Portraits de stagiaires : les CAP sellier-harnacheur de l’Ecole nationale professionnelle des haras

Entretien avec 3 élèves de la promotion 2015/2016 du CAP sellier-harnacheur et Brevet sellier à l’Esce site du Pin.

Maëva Corso, 18 ans, originaire d’Aix en Provence, en apprentissage à la Sellerie Phoenix

Mathilde Prevost, 27 ans, originaire de Bassussarry, stagiaire en Brevet sellier-harnacheur

Anna Kozlovskaya, originaire de Tiumen en Russie, en formation continue

Quels sont vos parcours respectifs ?

Maëva : J’ai un parcours scolaire classique, je viens de passer un BAC S. On m’a donc très vivement conseillé des filières généralistes. Mais j’ai toujours aimé bricoler. Ma mère est couturière, mon père maçon, je baigne dans un milieu de personnes manuelles. Ajoutons à cela que je suis une véritable passionnée du cheval. Je me suis donc très naturellement tournée vers le métier de sellier-harnacheur, professionnel qui permet d’allier toutes mes passions.

Mathilde : J’ai fait des études littéraires à la faculté de lettres modernes pendant 5 ans après mon bac. A la fin de mon cursus, je n’étais pas convaincue et j’étais surtout très attirée par les métiers manuels. J’ai donc travaillé à l’usine pendant un an pour affiner mon choix et surtout financer ma future formation. Durant cette période, j’ai également fait un bilan de compétence et réalisé plusieurs stages chez des selliers. J’ai ensuite rejoint la formation CAP sellier-harnacheur de l’École du Pin, diplôme que j’ai obtenu en juin 2012. A la suite de ce CAP, j’ai travaillé 1 mois chez Childéric à un poste de jointure puis j’ai postulé chez Voltaire Design. J’y travaille depuis septembre 2012. En 3 ans, mon métier a beaucoup évolué. Au départ, nous étions trois à travailler dans le garage du dirigeant, aujourd’hui nous sommes une bonne vingtaine à l’atelier de sellerie. Je faisais presque toutes les étapes et aujourd’hui je suis responsable de l’assemblage et manage 6 à 7 personnes. Je m’occupe du SAV et de l’organisation de flux. J’avais également en charge la formation de Soline, stagiaire en apprentissage au Pin, promotion 2014-2015.

Anna : D’origine russe, je suis arrivée en France en 2005 car j’ai été recrutée à l’Académie du spectacle équestre de Versailles dirigée par Bartabas. J’avais déjà réalisé quelques petits travaux de réparation en Russie avec peu de matériel, dont l’essentiel datait de l’époque de l’URSS. C’était très difficile de réparer les cuirs et je n’avais pas de base.

Pourquoi avoir fait le choix de rejoindre l’atelier de sellerie de l’École du Pin ?

Maëva :  J’ai découvert la formation CAP sellier-harnacheur de l’École du Pin à Cheval Passion à Avignon. Je me suis renseignée auprès du formateur et des stagiaires présents. J’ai pesé le pour et le contre et je me suis dit que c’était la formation idéale pour moi car elle correspondait parfaitement à mes attentes. Il y a des formations dans le sud mais le site du Haras national du Pin me fait rêver. En plus, ma monitrice d’équitation et mon entourage m’ont vivement encouragée à suivre mes envies et à rejoindre cette école très réputée.

Mathilde : J’avais envie d’apprendre plus encore. Je souhaiterais un jour créer mon entreprise mais surtout aujourd’hui, je veux progresser et me lancer dans un autre type de travail, plus technique, plus artisanal, plus poussé. Je recherche véritablement du perfectionnement. J’ai pu bénéficier de financement FONGECIF suite à mes contrats chez Voltaire Design.

Anna : J’ai découvert le Haras national du Pin et notamment l’atelier de sellerie lors de notre participation au Septembre musical de l’Orne en 2006-2007 dans le grand manège. L’atelier de sellerie m’a beaucoup impressionnée. Très rapidement, dès le mois de novembre, j’ai commencé des stages d’initiation. Je suis revenue le printemps suivant pour me perfectionner lors d’un stage de fabrication d’une selle, produit qui m’intéresse beaucoup. Depuis, je n’ai rêvé que d’une chose : rejoindre la formation CAP sellier-harnacheur. Dès que j’ai quitté l’Académie du spectacle équestre de Versailles c’est la première chose que j’ai faite.

Qu’attendez-vous de cette formation et que souhaitez-vous faire après celle-ci ? 

Maëva : J’espère, à l’issue de la formation, posséder de véritables bases comme les techniques essentielles que l’on ne peut apprendre seul mais aussi et surtout : être opérationnelle,  apprendre un métier. Je me rends compte que les parcours scolaires traditionnels comme la faculté ou les grandes écoles ne sont pas du tout adaptés à ma personnalité. Après cette formation, j’aimerais trouver un emploi dans une entreprise qui propose un large panel de prestations : sellerie, maroquinerie, briderie, ou des produits moins conventionnels. En France ou à l’étranger, je suis mobile. J’ai envie de découvrir de nouvelles choses.

Mathilde : A la suite de ce Brevet, mon intention première était de travailler pour une autre entreprise de maroquinerie par exemple, dans une maison de haute-couture. J’en ai bien sûr parlé avec mon employeur et il serait peut-être possible d’évoluer sur un poste différent chez Voltaire Design. Le but de cette formation est réellement d’évoluer techniquement et professionnellement.

Anna : Je souhaite acquérir un maximum de connaissances et de techniques pour pouvoir gagner en expérience. Ensuite, je rêve d’ouvrir mon propre atelier. J’aimerais me spécialiser dans la selle mais aussi maîtriser l’ensemble des gammes de sellerie-maroquinerie. Je souhaiterais travailler en France pour une bonne qualité de travail.

Pour aller plus loin :
http://fr.voltaire-design.com
http://selleriephoenix.com/
http://www.haras-nationaux.fr/formation.html

Pour en savoir plus :
École nationale professionnelle des Haras
61310 Le Pin au Haras
Tel : 02 33 12 12 10
Mail : hn.formation@ifce.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s