Les DESJEPS en échange universitaire à Hartpury College

Du lundi 10 au samedi 15 octobre, les stagiaires L3/DESJEPS ont séjourné à Hartpury College en Grande-Bretagne, l’un des établissements le plus important du monde en matière d’enseignement équin.

Chaque année, cet échange universitaire est perpétué permettant à une dizaine de stagiaires de chaque école de découvrir un modèle différent de fonctionnement.Les enseignants-cavaliers Victoria Lewis et Jeremy Michaels pour Hartpury et Eric Deyna et Héloïse Legendre pour Saumur, sont à l’initiative de ce projet. Après un premier échange en février dernier où les étudiants anglais avaient joué les cobayes pour le DEJEPS dressage des stagiaires de l’ESCE, c’est au tour des DESJEPS de traverser la mer pour rejoindre l’université renommée de Gloucester.

Ils ont ainsi pu percevoir pendant ce séjour le mode de vie, la culture de leurs contemporains anglais mais aussi leur environnement de travail et le système équestre en place.

Outre cet aspect, les stagiaires ont appréhendé des éléments plus techniques et théoriques. Ce fut l’occasion notamment de faire la connaissance de Margarete, le plus récent modèle de cheval mécanique sur les trois disciplines, équipé de capteurs. Au centre de thérapie équine, « nous avons eu la chance de découvrir et d’assister à des séances d’aquathérapies et de rééducation avec les tapis roulant » raconte Philothée Fouilhoux, stagiaire DESJEPS. La visite s’est poursuivi par les écuries de Carl Hester et son organisation qui se veut être la meilleure écurie de dressage de haut niveau à ce jour. Le pays des Anglais aura permis aux étudiants de s’essayer à de nouvelles disciplines comme le polo, le rugby ou encore le fitness ou le trampoline.

Parallèlement, le travail de la langue s’est illustrée par la présence lors de cours plus théoriques en salle, mais aussi en dispensant eux-mêmes des cours aux élèves anglais.

En somme, une semaine riche en convivialité et en partage, qui a amplement contribué à la cohésion de la promotion.

« Ce voyage a été une superbe expérience à vivre au moins une fois dans sa vie » révèle Marilyne Courtot. Philothée Fouilhoux conclura par ce petit mot : « Merci à Héloïse et Eric de nous avoir permis de vivre cet échange et de s’être investis avec autant de gentillesse. Merci aux Anglais qui nous ont accueillis avec le sourire et fait partager leur expérience ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s