31 mars 2017 : découvrez les formations du Pin !

Vendredi 31 mars 2017, l’École supérieure du cheval et de l’équitation (ESCE) du Pin vous ouvre ses portes pour vous permettre d’aller à la rencontre des formateurs et des élèves !haras-du-pin-a-laurioux

Cette journée sera pour vous l’occasion de découvrir l’environnement dans lequel progressent les stagiaires avec les infrastructures et le matériel mis à disposition, mais également le cadre exceptionnel qui entoure l’école.

Attelage, sellerie, reproduction, élevage, valorisation des jeunes chevaux, équitation et entraînement sportif, maréchalerie, trouvez la formation qui vous correspond !

L’École site du Pin vous ouvre ses portes de 9h à 17h, pour une journée d’échange et de partage, en immersion dans le quotidien des stagiaires.

Au cours de cette journée, l’école vous propose :

  • une visite de l’école : suivez les élèves à travers l’école pour découvrir leur quotidien
  • une visite du Haras national du Pin, lieu chargé d’histoire pour découvrir la sellerie d’honneur ou la remise des voitures
  • des démonstrations dans le manège, dans la cour des écuries, et dans les laboratoires de la Jumenterie
  • des présentations en présence des enseignants, des chercheurs, et des enseignants -écuyers de l’ESCE – site de Saumur
  • des échanges avec enseignants et élèves

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ici !

(Inscription gratuite obligatoire)

Simon PRADALIE : l’apprentissage pour devenir entraîneur

Simon termine cette année sa formation DEJEPS en apprentissage. Il alterne depuis octobre 2014, les sessions de formation à l’ ESCE dans le cadre exceptionnel du Haras national du Pin, et les temps en entreprise au sein du Haras de la Fresnay.

Nous l’avons retrouvé également sur les pistes du CIR du Lion d’Angers avec un cheval de 4ans, et nous lui avons posé quelques questions pour mieux connaître son parcours et son projet en tant qu’entraîneur.

Quel est ton parcours avant d’entrer en DEJEPS au Pin ?

Après un bac STG gestion en 2011, j’ai fait un BPJEPS en 2012. Avant d’entrer en DEJEPS, j’ai travaillé deux ans en tant que salarié du Haras de la Fresnay.

Qu’est ce qui t’a motivé à suivre cette formation en plus de ton BPJEPS ?

Je voulais améliorer mes compétences en équitation et en pédagogie. J’ai choisi la voie de l’apprentissage car cela me permet d’être rémunéré en me formant. L’équipe du Pin est vraiment super.

Quels sont tes objectifs en concours cette année ? Qu’as-tu pensé de tes parcours au CIR les 14 et 15 juillet dernier avec COMMENT DE LA FRESNAY ?

Je voudrais terminer la saison sur 130, et qualifier des chevaux pour la finale des 4 ans à la Grande Semaine de Fontainebleau. Les parcours du CIR à Angers ont été très formateurs. Je finis sans faute le premier jour, et le deuxième jour je fais deux barres.

Comment se passe ton activité de coaching avec des élèves amateurs ?

Les élèves sont ravies de nos séances. Je suis très fier pour ma part de pouvoir transmettre mes connaissances.

Quels sont tes projets après le DEJEPS ?

Je souhaiterai passer ensuite mon DESJEPS.